Logo MIR 2013 pour Signature Courriel

 

Une nouvelle audience dans le procès de Pinar Selek (22 novembre 2012)

Vous ne savez plus combien de fois le procès de Pinar Selek a été reporté ni combien de communiqués vous avez reçus ? Nous non plus !

 

14 ans c’est long et on ne compte plus les faux témoignages, rumeurs et fabrications de preuves, les articles diffamatoires dans les médias, les reports d’audience pour mille et une raisons, les intimidations, les acquittements et les appels de la Cour de Cassation. Torturée et emprisonnée en 1998, Pinar Selek est depuis la cible d’un acharnement politique et judiciaire qui tente de la détruire, de la réduire au silence.

Pourquoi ?

Nombreux sont les enjeux autour du symbole qu'est devenue Pinar Selek et ils sont pour la plupart obscurs, basés sur les rapports entre les forces politiques et militaires, entre les gouvernements successifs et leurs groupes d’appui souterrains.

En 2002, l’AKP arrive au pouvoir avec l'intention proclamée de résoudre la question kurde.

Aujourd’hui, alors que l’AKP entame son 3ème mandat, 14 000 intellectuels, principalement kurdes, sont en prison, la guerre s’intensifie et les positions se durcissent. Le gouvernement s’enlise dans la guerre, incapable de tenir ses promesses de paix.

Alors qu’on pouvait penser que ce gouvernement mettrait fin à l’acharnement contre Pinar Selek, il semble que les nouvelles alliances dues au durcissement du conflit jouent en sa défaveur.

Les guerres ont besoin de symboles et de mensonges.

Tous ceux qui tentent de s’y opposer, d’analyser les positions des uns et des autres et de créer du dialogue subissent la répression.
C’est dans ce contexte que la prochaine audience du procès de Pinar Selek aura lieu le 22 novembre 2012.

Et dans sa lutte pour la paix et la justice, Pinar Selek n’est pas seule !

Le collectif de solidarité avec Pinar Selek en France.

La MIR diffuse cet appel

Imprimer E-mail

Adhérer à la MIR

Maison Internationale de Rennes
7 quai Chateaubriand, FR 35000